Hommage au père Raimbault HISTOIRE DE LA REUNION

Hier j’ai reposté pour le douze novembre 2020, un souvenir en hommage à deux grands personnages que j’ai appréciés de leur vivant et à qui je l’avais dit quand ils m’avaient reçu : MM. Jack Ralite et Paul Vergès.

Ce jour, c’est à Père Raimbault mort le douze novembre 1949 à l’âge de soixante-quatorze ans.

Le  » père  » des lépreux de Saint-Bernard quartier de la Montagne était également botaniste et minéralogiste, infatigable qui avait redonné vie au péril de la sienne à ce petit bourg de Saint Denis de la Réunion…

Que dirait-il en revenant sur les lieux où tant de jeunes, d’adultes, de gramounes ont subsisté par la magie des ses doigts de fait !!!

A nous Montagnards d’avoir des projets avec notre municipalité pour que revive ce quartier et pas seulement son cimetière fleuri avec vue sur les bonheurs de survie…

En pensant aussi à un hameau  » l’ilet à Guillaume  » berceau des caféiers marron le Coffea mauritania Lamarck également endémique de l’île soeur Mauritius.

Honneur à ce berrichon contemporain de Mme George Sand berrichonne que des élèves de la SEGPA de la Montagne ont appris à comprendre, ici et à Bourges aussi quand le moment fut venu d’y aller…

Les voyages forment la jeunesse et contribuent aux pensées qui s’achèvent avec des regards lumineux quand l’âge s’avance…

J’ai trouvé qu’il était bon de se rappeler cela…et ceux-ci.

Jean-Yves Covindin