« Mada a été le grenier à riz des Réunionnais à une certaine époque » OCÉAN INDIEN

« J’ai été étonné de l’outrance des propos sur radio Freedom d’un certain de personnes qui se plaignaient que d’autres aient envie d’aider les enfants malgaches du sud en danger ainsi que leurs parents tant la famine due à la sécheresse est difficile à supporter… »

« Quand on sait qu’à la plus petite égratignure ceux d’ici cours chez leur médecin tant leur peur face à la gangrène, à l’hospitalisation est immense, comment peuvent-ils dire ceci :  » est-ce que Mada i vwyin ed anou zot ?  » L’horreur de tels propos est à la hauteur de ceux qui profèrent de telles insolences !!!

Le peuple malgache est composé de gens extraordinaires !!! Ils m’ont toujours accueilli comme un des leurs dès l’âge de 7 ans !!!

ils n’ont pas demandé la misère, ils n’ont pas cherché chez eux là-bas la CMU, ni les aides sociales ni l’assistance, ils travaillent tous les jours pour gagner de quoi se nourrir eux et leur famille quand cela est possible au jour le jour !!!

D’un bout de fer tordu à leur manière, ils vous font une pièce pour votre voiture puisse démarrer…

Fort heureusement, le niveau de réponse des animateurs de Freedom est excellent, ils savent pousser les alcoolo des mauvaises phrases jusqu’au bout de leur bêtise et ils coupent les outranciers extrêmes au moment voulu…

Il y a en a qui ont appelé pour dire qu’ils ne vont pas aider… Pourquoi le dire alors ??? laissez faire les samaritains qui choisissent d’aider la Grande île dont je rappelle ici qu’elle a été le grenier à Riz des réunionnais à une certaine époque !!!

Pourquoi vous achetez l’ail de Mada, les cacahuètes de Mada, les oignons de Mada, pourquoi avez-vous recours aux grigris de Mada ??? Taisez-vous et laissez faire les autres !!! Faites attention aux tromba

Je me souviens avec Eddy, Maouss, et tous les autres nous y sommes allés pour porter des vêtements, des blocs de papier A4, des jouets, des livres d’écoles, des dictionnaires, des gadgets, des colifichets avec comme récompenses infinies leurs sourires, leur gentillesse…

Pour les faux croyants de tous types, si en un dieu vous avez croyance peu ou prou, alors méditez :  » Ce que vous ferez pour les plus démunis, ce que vous changerez pour les souffrants, c’est à Moi que vous le ferez..  » Let it be

JV. C