COVID-19 à La Réunion : une circulation toujours active du virus sur le territoire SANTÉ

Depuis le 5 septembre 2020, La Réunion est en zone de circulation active du virus.

Durant la semaine du 21 au 27 septembre (semaine 39), le nombre moyen de cas confirmés est de 70 cas par jour (à rapporter aux 77 cas en moyenne de la semaine 38 et aux 81 cas de la semaine 37). La semaine 40 actuelle s’inscrit dans cette continuité.

La tendance au tassement du taux d’incidence se confirme à La Réunion. Le R est toujours inférieur à 1 et le taux de positivité est en augmentation. Ces indicateurs témoignent d’une circulation toujours active du virus sur le territoire avec une quasi-totalité de cas autochtones.

A ce jour, 19 clusters sont actifs (dont 8 maîtrisés) et 28 ont été clôturés.

Les chiffres du 1er et du 2 octobre

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé confirment 136 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 enregistrés à La Réunion les 1er et 2 octobre.

Parmi les nouveaux cas :

  • 110 cas sont classés autochtones,
  • 4 cas sont classés importés,
  • 22 sont en cours d’investigation.

Parmi les cas précédemment en cours d’investigation :

  • 44 cas sont classés autochtones,
  • 2 cas sont classés importés,
  • 6 cas sont invalidés suite à des investigations complémentaires.

Au total, 4 178 cas ont été diagnostiqués sur le territoire depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020, dont 64 évacuations sanitaires au titre de la solidarité régionale.

Au 29 septembre 2020, compte tenu des 3 360 guérisons, 818 cas sont encore actifs à ce jour.

Situation épidémiologique du 26 septembre au 2 octobre (semaine 40)

4 048 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 13% sont des cas importés.