Chantal Manès-Bonnisseau, nommée rectrice de l’Académie de La Réunion EDUCATION

Chantal Manès-Bonnisseau, inspectrice générale de l’éducation, du sport et de la recherche, a été nommée rectrice de l’académie de La Réunion et chancelière des universités, en conseil des ministres, le 29 juillet 2020.

Elle succède à Vêlayoudom Marimoutou, qui a pris le poste de secrétaire général de la Commission de l’océan Indien depuis le 16 juillet dernier.

Originaire de l’île, elle est diplômée de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée d’anglais et titulaire d’un DEA de littérature anglophone. Après une expérience professionnelle de cheffe d’entreprise pendant 6 ans, elle devient enseignante d’anglais en 1998, puis inspectrice pédagogique régionale d’anglais en 2005.

Elle est cheffe du service de coopération universitaire, éducative et linguistique à l’ambassade de France à Washington en 2005, avant de devenir sous-directrice des affaires européennes et multilatérales au ministère de l’éducation nationale. Elle est inspectrice générale depuis février 2012.

 En 2018, elle est l’auteure, avec le journaliste Alex Taylor, d’un rapport consacré à une « meilleure maitrise des langues vivantes étrangères », avant d’assurer le pilotage national du plan « Dix mesures pour une meilleure maîtrise des Langues vivantes étrangères en France ».

Chantal Manès Bonnisseau devient la 12e rectrice depuis la création de l’académie de La Réunion, il y a 36 ans et c’est la première femme à occuper ce poste.